But; Ramener le meilleur de l’inconscience en conscience.

9 Novembre 2009.

2 mois de travail en libéral, seule.Je suis responsable de mes malades,je travaille avec conscience.Je ne peux me reposer sur personne, du moins je dois savoir quand demander de l’aide.Mes cas sont difficiles,complexes, mais chaque histoire a son histoire.Je dois faire des plans de soins, prendre en charge,les problèmes psychologiques autant que physiques, réajuster mes démarches, en fonction des réactions sur le terrain.

Mais, je comprends aujourd’hui,un médecin qui m’a dit qu’il ne fallait pas convaincre.C’est le seuil d’acceptation de la conscience,il avait raison,on peut conseiller, pas essayer de convaincre, surtout à domicile,car, ce que les gens refusent de reconnaitre,ils ne peuvent parfois pas, simplement, trop douloureux. Par contre, ce qu’ils cherchent,et que vous savez, vous pouvez leur apporter, ils vous en seront reconnaissant.

J’ai trouvé, et compris , ce seuil de conscience.Qu’il faut respecter,sous peine de désordre et de souffrance psychologique.

Aujourd’hui,mon blog grandit, c’est celui de la conscience, il devient un blog infirmier,car l’infirmier qui cherche à répondre correctement aux demandes du patient,doit savoir analyser toutes les données,afin, d’éviter de devenir soit un simple exécutant ,soit un tortionnaire.Chaque mot ,concernant la maladie peut être mal interpréter,s’il n’est pas expliquer complètement et donc néfaste,ou mal approprié,si l’on ne connait pas la tolérance du malade (conscience,capacité d’acceptation)),son fonctionnement (infantile ou adulte), son cheminement (l’étape du moment), et pour cela, il faut des objectifs,à court , et long terme.



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 777 articles | blog Gratuit | Abus?