Bien être.

24 08 2012

Je commence vraiment à me sentir bien dans mon travail d’infirmière libérale ; Je prends de l’assurance.Mon passé de bipolaire m’avait fait perdre  confiance en  moi, et ce n’était pas bon du tout. Bien sur, je guette sans cesse l’erreur,c’est comme ça que j’avance ,en  me remettant en question à chaque fois.J’ai demandé des formations pour la fin de l’année, j’espère qu’elles seront acceptées,mon fils veut reprendre la relève, j’ai tant de choses à lui dire,pourvu que je sache faire passer mes messages.Ce métier est tellement sensible,il demande beaucoup d’abnégations , et de réactivité.

L’inconscient….. je l’oublie parfois, il s’oublie , c’est son rôle ; on ne doit pas le manipuler,seulement le guetter, essayer de le saisir Je comprends de plus en plus que je dois l’ignorer pour la bonne marche du conscient,c’est une condition de vie humaine.

Ma vie va mieux,laissez moi le temps de la stabiliser.Je parle  à un supérieur inconscient ; Dieu ?  Si on veut, on peut l’appeler ainsi.



Stabilité.

23 08 2012

Je cherche à maintenir ma bonne humeur sans euphorie,je veux enrayer la dépression définitivement.

La vie me parait plus belle,les heures se passent plus aisément,la fatigue n’est plus pesante mais je veille,assidument,je sais mon passé.Mon esprit retrouve sa vivacité,je dois restée à ce niveau d’ouverture,ni plus, ni moins.L’homme est -il capable de gérer ça ?

Bien sur, je prends toujours mon abilify 5 mg,il m’aide beaucoup,son effet placebo aussi contribue à ma sagesse.Aurais je enfin atteint mon objectif ? Le meilleur compromis entre la maladie et mes désirs ? De quoi, finir mes jours heureuse,fière de moi-même.



Fierté.

20 08 2012

Je suis toujours aussi fière qu'avant,mais ma fierté s'est déplacée.Je me réjouis d'avoir pris 2 Abilify 5 mg,pendant 2 jours, parce que je commençais à débloquer.

C’est fort,le connaisseur comprendra.

On a tant besoin d’estime ,nous malheureux bipolaires…………..



La maitrise de ma folie.

18 08 2012

J'ai accepté de prendre une double dose de psychotiques........Quel grand pas §   3 personnes en même temps m'ont dit que je n'allais pas bien,que je ne tournais pas rond en fait. Je fus la 4 ième.Mon mari, mon fils,mon ami d'internet. J'ai eu la puce à l'oreille.

Je connais maintenant avec précision les limites de ma folie,lorsque je commence à lire les lettres hasardeuses des voitures comme dans un livre,je débloque.Laissons le hasard au hasard.

MAIS, pas question d’ignorer l’inconscient,je continue avec parcimonie à le guetter,même si c’est toujours piocher dans l’imaginaire, puisque rien n’est su vraiment,je peux tomber sur une bonne pioche sans compter qu’en plus,je me repère de mieux en mieux,avec les réactions des gens plus ou moins conscientes,mais surtout leurs contentements donc leurs consentements aussi.

strong>Je garde comme base de travail la satisfaction de mes malades,ainsi, je ne peux être que dans le bon chemin.Et aussi, mon sommeil,s’il est inexistant,je sombre.Cette nuit, la 3 ième , j’ai bien dormi,il était juste temps.



Le codage inconscient actuel est caduque.

16 08 2012

L’inconscient va bouger, il va retrouver d’autres repères.Les anciens codes sont morts, d’(ailleurs, je ne les connait pas tous,et je m’emmêle les pinceaux. Quelle importance ? Maintenant, seul compte, l’évolution de l’être.

Comment va t-il progresser ? En avons nous les moyens ?  Et surtout, ceux de convaincre ?

Ecoutez,vous, les uns les autres,attentivement,et vous comprendrez l’inconscient,qui se bat avec ses moyens,pour arriver à cette fin,qui voit l’aube d’un renouvellement.



Une drôle d’invitation….

16 08 2012

Je suis arrivée alors qu’un couple s’apprêtait à sortir ; je les ai gentiment convié(s) à le faire,mais l’homme n’a pas voulu ,ils étaient invités , eux aussi, sans doute de dernière minute.

Je ne savais pas ou je devais m’assoir,ce que je devais faire, je suis allée sur le banc,à côté de mon père et de mon mari……….et j’ai attendu.J’ai commencé à dire mes vérités envers et contre toutes les conneries dites.Et…………horreur,l’homme réussissait à commander aux autres de se taire.COMMENT ? Les autres était fascinés par lui, par sa connaissance sans doute,grave erreur;ils étaient alors soumis à vie.Par un simple geste fermant la bouche, furtif, la femme s’est tu (e) ? J’étais reine.Et, je crois savoir pourquoi……J’ai refusé de comprendre un langage crypté, à moitié conscient et inconscient,commandé par l’homme en question.Une espèce de saloperie de langage bâtard, qui rend les gens cons.

Il y a eu d’autres choses aussi…..Des histoires qui me plaisent moins,terrestres,de repères,de marquages bestiaux non vulgaires,que j’ai plus ou moins encore assimilés,des V,qui font des croix,mixage de sons,d’eau,de vue, enfin bref dans toutes les dimensions.

Je ne comprends pas pourquoi,le grand chien m’ignorait complètement ,le petit, c’était le mien………il a fallu que je le tape sur l’échine, puis que je crie,sans doute trop aigu, puisqu’il a levé la tête au ciel, afin qu’il me repère.j’étais devenue invisible,sans doute effrayée , plus ou moins, j’avais fait une sortie de corps.

Entre temps, pour que vous compreniez, on a ramené mon petit chien  affolé,je n’identifiais trop à lui.

Reprenons une ligne de vie plus correcte, imprégnée des grands principes du respect de chaque esprit mais aussi de son corps.Apprenons à chacun comment, revenir sans crainte assumer sa propre vie,accepter de n’avoir pas compris pour avoir trop la tête au ciel,avancer vers la connaissance de ses propres possibilités pour ainsi garder son estime personnelle à vie.



Le calme.

15 08 2012

J’apprends……..à régler mon humeur,c’est différent sur le tas.Je comprends que je suis surtout responsable de beaucoup,je veux dire de mon agacement Je ne doute pas des capacités des êtres,mais ils doivent surtout apprendre à harmoniser leurs esprits avec leurs corps.Le respect est bien un passe partout.Cette journée est lourde de découvertes, j’attends des nouvelles d’autrui,je dois pouvoir encore apprendre et apprendre.Je me veux beaucoup plus abordable.



AJ NR.

14 08 2012

J’ai vu L’AJ NR. Je l’ai eu.

Le TM et la TZ sont à l’unisson.



Le dosage de la conscience et de l’inconscience.

12 08 2012

Est fondamental pour éviter la folie.

Doser pour n’accepter que ce qu’on peut accepter.Ou du moins,progresser doucement dans la révélation.

Je suis sure qu’il y a une intelligence des coïncidences,c’est à dire,une organisation logique, compréhensible pour certains êtres.Je reste vague, parce que je n’en sais pas plus.Je perçois beaucoup de choses autour de moi,mais je me préserve,en me disant que ce n’est que supposition,et même si ce n’était qu’un langage “inconscient” pour mon inconscient personnel,il pourrait fonctionner comme un “placebo” et permettre une confiance ou un manque de confiance qui serait moteur ou non pour mon chemin de vie.Il se peut que nous fonctionnons tous ainsi,mais il me semble très peu probable que ce soit indépendamment les uns des autres,à moins qu’on se serve des réelles coïncidences à nos comptes perso,mais encore j’en doute,il existe une organisation intelligente supérieure à nous qui “manage” notre inconscient.

On peut lire entre le conscient, écouter les intonations des choses graves inconscientes,et tout se recoupe intelligemment.Est ce un reflet personnel d’intelligence ? Comme dans un miroir ? En tout cas, je me répète,j’en ai besoin,l’inconscient est structuré en dehors de nous, comme si nous avions chacun un petit bout d’un grand tout.Lorsque nous nous rencontrons, nous nous emboitons.

J’apprends à doser ma conscience,plus question de perdre la boule.Quand, je ne peux plus voir, je ferme les yeux,je sais bien que je touche à l’existentiel,et que c’est affaire de grand.Mais, je suis si contente de me réveiller,moche au bois dormant de mon hibernation de bipolaire,que je ne tiens absolument pas à me rendormir même si c’est pour régénérer mes neurones.

Je veux garder ma flamme olympique,même si personne ne la voit,elle motive ma vie, elle m’est donc essentielle,c’est mon but,ma conviction,ma recherche,ma route,mon espoir en ce monde,c’est mon gout de la vie,si la vie vaut la peine,si elle a un sens,et qu’on peut essayer de le comprendre.

Si la vie vaut la peine, j'ai le gout de vivre et j'ai le gout de vivre parce que je crois que la vie vaut la peine. C'est parce que je crois,que je ne suis plus folle,parce que je n'en serai jamais sure,Je crois en un intelligence inconsciente vivant plus ou moins au dépens de l'intelligence consciente.



La conscience.

11 08 2012

Notre conscience du monde est limitée,dans tous les sens du terme,c’est à dire qu’elle ne peut contenir plus que les connaissances acquises communes,sinon,elle risque de basculer dans la folie.Ou sont les limites de la folie ? Je pense les connaitre pour mon être, en tout cas. Je me garde de trop penser à une intelligence inconsciente;la conscience doit être inconsciente de l’inconscience sinon,elle déconne.

em>Pourtant,je reste persuadée qu’il existe une intelligence inconsciente,plus rapide,plus puissante que celle de notre conscience.Son fonctionnement est bien sur extrêmement difficile à comprendre et même à démontrer.Il me semble que cette intelligence garde le genre humain,c’est donc une  sécurité pour nous imprenable.Je vivrais le restant de mes jours avec une petite idée de ce qu’elle pourrait être,mon imagination se servant à la fois de ma conscience et de mon inconscience m’y ayant guidé.

Les communications entre conscience et inconscience,reste toujours les lapsus,les paroles dites rapidement,tous les signes furtifs extrêmement difficiles à repérer par la conscience,il faudrait des caméras capables de nous scruter pour essayer d’ébaucher une compréhension d’un langage inconscient.L’avenir nous le dira …

Soignante,je reste avant tout,et les bénéfices de telles découvertes profiterons à la santé,car, notre corps est fait de conscient et d'inconscient,mais surtout c'est bien l'inconscient qui commande notre mort dans le sens ou il est responsable de la moindre faillite du corps et de son esprit.







Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 817 articles | blog Gratuit | Abus?